C.S. Lewis a prédit la tyrannie sanitaire dans cette exquise trilogie de science-fiction


Commentaires (5)

Catégorie : Science, santé et technologies

Auteur : LifeSite News

Nombre de consultations : 1.193

La troisième partie présente un scénario des plus analogues au monde d'aujourd'hui. On y trouve une conspiration mondiale largement dirigée par des universitaires et scientifiques, qui déchaînent l'Enfer (littéralement) pour parvenir à inaugurer un monde ouvertement sanitaire et exempt de tout germe intellectuel ou biologique.

Source : lifesitenews.com – Traduction Campagne Québec-Vie relue et améliorée par Pierre et les Loups

Note de Pierre et les Loups : l'ours dans l'illustration est assez prophétique en lui-même quand on sait que Dieu se servira de la Russie pour châtier le monde mais ensuite — après sa conversion — nous libérer de ces forces démoniaques.

Le terme « orwellien » a été appliqué à juste titre au refrain du « deux semaine pour aplatir la courbe ». À bien des égards, nous avons vu naître le type de société contre lequel George Orwell nous avait mis en garde.

Le double langage, la réécriture de l'histoire et la multiplication des moyens de surveillance par le proverbial « Parti » sont aujourd'hui devenus presque banals. Il semble qu'il y ait chaque jour une nouvelle raison de dire que telle ou telle chose est proprement orwellienne, ou que telle ou telle autre est tout droit sortie du roman 1984.

La folie actuelle émanant de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sous la forme de ce qu'ils appellent le traité sur les pandémies semble en effet très orwellien — bien que nous devions noter que le genre d'idées émises par l'OMS est monnaie courante chez tous nos tyrans, en cette époque de tyrannie sanitaire. Fauci, Schwab, Tedros et Tam sont tous taillés dans la même étoffe sulfureuse.

L'avocat Thomas Renz a récemment accordé une entrevue au Gateway Pundit, dans laquelle il décrit les conséquences potentielles de ce qui pourrait arriver si l'OMS obtient ce qu'elle veut.

La carte blanche donnée à l'OMS — une organisation pseudo-gouvernementale — pour opérer dans des nations souveraines sans avoir besoin d'autorisation, la collaboration mondialiste des élites de tous bords et une vision du monde matérialiste et scientiste obsédée par les virus feront sans doute dire aux commentateurs : « Orwell avait raison ! ».

Mais, en fait, ce n'est pas Orwell — ni Huxley avec Le meilleur des mondes, d'ailleurs — qui a prédit la manière dont la vie ordinaire se verrait infiltrer par les idéaux d'une tyrannie sanitaire. Pour trouver le véritable prophète ayant décrit la façon dont une dictature sanitaire prendrait racine dans la société, nous devons nous tourner vers C.S. Lewis.

Auteur prophétique

Lewis — peut-être plus connu pour son apologétique chrétienne et sa série des Chroniques de Narnia — a écrit une trilogie de science-fiction nommée à juste titre La Trilogie cosmique. Les trois livres qui composent la série sont intitulés Au-delà de la planète silencieuse, Perelandra et Cette hideuse puissance. Chaque livre peut être lu indépendamment ; cependant, lus dans leur ensemble, ils sont plus exquis et plus significatifs.

La troisième partie présente un scénario des plus analogues au monde d'aujourd'hui. On y trouve une conspiration mondiale largement dirigée par des universitaires et scientifiques, qui déchaînent l'Enfer (littéralement) pour parvenir à inaugurer un monde ouvertement sanitaire et exempt de tout germe intellectuel ou biologique.

Dans son livre, [Bill Gates] détaille comment il imagine le futur de la pandémie avec la création d'une entité internationale pour travailler sur la question.

Le GERM pour (Global Epidemic Response and Mobilization), serait ainsi la nouvelle institution planétaire pour répondre à ce genre de problématiques selon Bill Gates.

« Ce dont nous avons besoin, c'est d'une organisation mondiale bien financée avec suffisamment d'experts à plein temps dans tous les domaines nécessaires, de la crédibilité et de l'autorité, le tout dans une institution publique et avec mandat clair pour se concentrer sur la prévention des pandémies. » espère le philanthrope.

midilibre.fr (ajout)

Les livres de Lewis ont été écrits comme de la science-fiction chrétienne. Il y a donc un élément ouvertement démoniaque qui se manifeste dans la personnalité des antagonistes, tandis que nous en sommes réduits à spéculer sur la possibilité que les pouvoirs en place de nos jours soient véritablement dévoués à Satan. (Je pense que nous pourrions raisonnablement le penser, cependant...)

Quoi qu'il en soit, Lewis n'a pas tenté de décrire un scénario qu'il voyait venir à son époque ou dans un tout proche avenir. En fait, dans sa préface à Cette hideuse puissance, il précise que son utilisation des universitaires et des intellectuels pour incarner les méchants ne reflète pas son opinion à l'égard de ses pairs.

On pourrait dire qu'il n'a pas cherché à écrire une œuvre prophétique, mais plutôt un avertissement sur la conclusion logique de ce qui pourrait arriver si une certaine mentalité devenait dominante. Cependant, comme il a réellement suivi ses idées jusqu'à leur issue logique, ce qu'il a écrit était en vérité prophétique.

Le Fauci de Lewis

Simple coïncidence — ou peut-être divin sens de l'humour — le personnage le plus concerné par les virus et les germes était un Italien dont le nom commençait par la lettre F.

Au cours d'une scène troublante, le professeur Filostrato converse avec l'un des personnages principaux, Mark Studdock, et lui explique pourquoi il aime la lune ainsi que la race avancée et fictive qui y habite.

« Il existe [sur la lune] un monde pour vous, non ? », demanda Filostrato. « Tout y est propre, pur. Des milliers de kilomètres carrés de roches polies avec pas un seul brin d'herbe, pas une fibre de lichen, pas un grain de poussière. Pas même une once d'air. »

« Oui. Un monde mort. », répondit Mark, regardant fixement la lune. « Non ! » rétorqua Filostrato. « Non. Il y a la vie là-bas. »

« Qu'en savons-nous ? » demanda Mark.

« Oh, nous le savons. Une vie intelligente. Sous la surface. Une grande race, bien plus avancée que la nôtre. Une race pure. Ils ont nettoyé leur monde, et se sont (presque) libérés du biologique. »

« Mais comment... ? »

« Ils n'ont nul besoin de naître, de se reproduire et de mourir ; cela c'est pour leurs populations ordinaires [...]. Les Maîtres ne meurent pas. Ils conservent leur intelligence : ils peuvent la garder artificiellement en vie après s'être défait de leur corps biologique — un miracle de la biologie appliquée. Ils n'ont pas besoin de nourriture biologique. Ils sont presque libérés de la Nature, attachés à elle seulement par la plus fine et délicate ficelle. »

« Oh, vous voulez dire qu'eux-mêmes ont provoqué cela ? », demanda Mark en pointant du doigt le globe blanc tacheté de la lune.

« Pourquoi pas ? Si présentement vous retirez toute la végétation, vous n'avez plus d'atmosphère, plus d'eau. »

« Mais dans quel but ? »

« L'hygiène. Pourquoi voudraient-ils d'un monde grouillant d'organismes ? »

— Extrait de That Hideous Strength (ajout)

La lecture de cet extrait des propos de Filostrato le fait ressembler à une combinaison de Klaus Schwab, Yuval Harari et Anthony Fauci, tous trois réunis.

La distanciation sociale, l'usage abondant de désinfectant pour les mains et la viande synthétique ne sont peut-être pas mentionnés explicitement dans le livre de Lewis, mais la même atmosphère pèse néanmoins sur son œuvre.

I.N.C.E., une organisation pas si bienveillante

Le groupe qui défend les idées de Filostrato visant à purifier le monde des nuisances biologiques est un groupe appelé le I.N.C.E., l'nstitut National de Coordination Expérimentale.

L'I.N.C.E. n'est pas une organisation gouvernementale au sens strict, mais une organisation privée qui coopte des institutions académiques et médicales et des gouvernements afin de parvenir à opérer librement au sein de nations souveraines. Cela vous semble familier ?

À l'instar de l'OMS et du Forum économique mondial, l'I.N.C.E. dispose d'un important organe de presse et bénéficie d'un statut juridique spécial lui permettant de disposer d'une force de sécurité qui est de facto une force de police paramilitaire.

La sagesse chrétienne de Lewis

Je crois que c'est le sens chrétien de Lewis qui lui a permis d'être plus précis qu'Orwell. Orwell présente le gouvernement comme une force immuable et impénétrable, alors que Lewis a dépeint les gouvernements comme faibles et donc contrôlables par des organisations non gouvernementales.

Comme Lewis n'était pas athée comme Orwell, et dès lors pas matérialiste, il a compris que le plus important n'était pas la force, mais la mentalité et la croyance.

C'est ainsi que fonctionnent l'OMS, le FEM et d'autres organisations similaires ; plutôt que de gouverner par la force, ils gouvernent par l'influence. Nous pourrions même dire que ce qu'ils font est plus profond que de la simple propagande, parce qu'ils ont coopté les institutions mêmes qui décident à quelle propagande le peuple sera soumis.

Bien qu'il nous reste à spéculer sur les motivations ultimes des élites qui semblent, à notre époque, enthousiastes à l'idée de remodeler la société pour le pire, nous ne devrions pas être choqués si nous découvrions que nos dirigeants ont été influencés par des forces démoniaques telles que celles agissant dans le monde littéraire de Lewis.

Le chaos, la confusion, les divisions et tentatives de prise de pouvoir qui ont été fomentés par les organes de communication de l'OMS et du FEM sont signes d'une volonté prédatrice et en définitive démoniaque.

Sans dévoiler le plus gros de l'intrigue du roman, la bataille finale au moment culminant de la trilogie est d'ordre spirituel, et la fin est admirable. Notre situation dans le monde réel n'est pas différente.

La folie apparemment insurmontable de notre époque n'est pas de taille à rivaliser avec la puissance de Dieu, à travers la foi qu'Il nous a donnée. En fin de compte, la bataille actuelle sera gagnée par la prière.

« Il est désormais clair que ce n'est que grâce à une grande aide d'En-Haut que l'on sortira de la crise historique à laquelle nous sommes confrontés. »

— Source : benoit-et-moi.fr (ajout)


Résumé de l'œuvre

Source : stringfixer.com

Les livres de la trilogie sont :

  • Out of the Silent Planet (1938), se déroulant principalement sur Mars (Malacandra). Dans ce livre, Elwin Ransom voyage vers Mars et découvre que la Terre est exilée du reste du système solaire. Très loin dans le passé de la Terre, elle est tombée sur un être angélique connu sous le nom de Bent Oyarsa, et maintenant, pour empêcher la contamination du reste du système solaire (« Le Champ d'Arbol »), elle est connue sous le nom de « la planète silencieuse » ( Thulcandra).
  • Perelandra (1943), se déroulant principalement sur Vénus. Aussi connu sous le nom de Voyage vers Vénus. Ici, le Dr Ransom voyage vers une Vénus intacte dans laquelle les premiers humanoïdes viennent d'émerger.
  • Cette force hideuse (1945), se déroulant sur Terre. Un groupe de réflexion scientifique appelé I.N.C.E. (Institut National de Coordination Expérimentale) est secrètement en contact avec des entités démoniaques qui prévoient de ravager et de dévaster la planète Terre.

Notez cet article :
(10 notes reçues)
8/1012345678910

Cet article m'inspire...


de la joie
5


du courage
29


de la tristesse
5


de la peur
2


de la colère
4

Commenter Imprimer

Commentaires des internautes

Remarque : Les commentaires ci-dessous n'engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l'opinion de l'auteur de ce blog.

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par Thierry le

@A.

Oui mais c'est parce que ces gens existent que vous avez pu écrire votre réponse. Donc rien n'est perdu et la prise de conscience augmente de jour en jour,...

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Répondre

Commentaire laissé par A. le

Bonjour Thierry,

L'intention est bonne. Mais constatons qu'il n'est pas question de Jésus-Christ, ni de Dieu.
La "liberté" a remplacé Dieu. Or, la liberté est une des idoles de la Révolution française. Elle ne sauvera pas la France.

J'avais déjà eu l'occasion de tomber sur celui qui parle vers la 9e minute.
Il a un site internet, solaris, qui a des relents new age assez marqués.
L'idée du maillage est la sienne d'après ce que j'avais lu. Idée séduisante pour ceux qui voient venir la dictature.
Mon hypothèse est la suivante:
Ces gens sont les prophètes de l'ère du Verseau, qui doit remplacer l'ère du Christ.
Quand l'antéchrist sera là, ils y reconnaîtront leur sauveur.

A.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ? (2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile)

Répondre

Commentaire laissé par Thierry le

Voir cette vidéo intitulée : "Le Grand Appel de la Résistance". Il s'agit d'un document.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ? (1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile)

Répondre

Commentaire laissé par Rébécca le

Cher Philippe, je voudrais juste demeurer dans l’espérance et la confiance en Dieu.
Marie l’a dit en 2020 … la France est en prière même si ça ne se sait pas. Le vrai visage de la France est tourné vers Dieu. Le reste n’aura qu’un temps… est déjà en perdition. Gardons l’espérance et la confiance en Dieu.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Répondre

Commentaire laissé par Rébécca le

L’enfer c’est probablement cela … des esprits tordus tourmentés indéfiniment par la soif de pouvoir et l’orgueil, ne trouvant leur plaisir que dans l’humiliation de l’autre mais la mécanique diabolique, la réalité, est transcendée par la Vérité. L’ignominie est écrasée par la transparence à l’Amour.. par la pureté, par la Virginité. Que de temps perdu pour l’humanité ! … Alors que quelques instants de silence seulement nous permettraient d’entendre… d’accueillir la Volonté de Dieu, de vivre notre annonciation, de porter le fruit de la Providence … au service de nos frères, notre Visitation … de marcher vers notre pentecôte !
Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir mais seulement une parole et je serai guérie !
Retrouvons, vivons l’Eucharistie qui est célébrée actuellement par le Christ Lui-même à travers les petites hosties offertes que nous sommes invités à être.
… Seulement une parole et l’humanité sera guérie !

Ce commentaire vous a-t-il été utile ?

Répondre

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

Votre adresse e-mail ne sera pas visible sur le site et ne servira pas à vous envoyer de publicité. Elle sert uniquement à vous prévenir en cas de réponse. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
@

Souhaitez-vous être tenu informé des réponses apportées à votre commentaire ?

Veuillez résoudre le calcul suivant : 5 + 5 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article C.S. Lewis a prédit la tyrannie sanitaire dans cette exquise trilogie de science-fiction.

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul suivant : 5 + 5 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.

Articles similaires

Suivre la science ?

Mark Mallett - le

1.240 lectures 1 commentaire

Tout le monde, depuis le clergé jusqu'aux politiciens, n'a de cesse de nous appeler à « suivre la science ».

Mais les confinements, les tests PCR, la distanciation sociale, le port du masque et la "vaccination" suivent-ils réellement la science ? Dans ce puissant documentaire réalisé par Mark Mallett, documentariste primé, vous entendrez des scientifiques de renommée mondiale nous expliquer de quelle façon la voie que nous empruntons ne « suit pas du tout la science »… mais nous mène vers un monde d'indicibles souffrances.

Lire la suite

Par cette consécration, le Seigneur abrégera les jours de tribulation par lesquels Il a décidé de punir les nations de leurs crimes

Cap Fatima - le

2.890 lectures 11 commentaires

Prions ardemment pour que la consécration de ce 25 mars 2022 apporte la fin de la guerre en Ukraine, car selon certains spécialistes sérieux, cette guerre, si elle se poursuit, pourrait fort bien dégénérer en une véritable 3e guerre mondiale, avec emploi probable d'armes nucléaires. Écarter ce danger serait donc déjà un immense bienfait pour l'humanité.

Lire la suite

Sa Majesté des mouches : une parabole de la prochaine Illumination des consciences

Mark Mallett - le

969 lectures 3 commentaires

C'est sans doute l'un des films les plus visionnaires et révélateurs du siècle dernier.

Lire la suite