Vous pensiez bien connaître cette carte ? Elle est complètement fausse !


Commentaires (3)

Catégorie : Réflexions et méditations diverses

Nombre de consultations : 674

Si l'on met en corrélation la superficie de chaque pays en m² et leur représentation sur la carte du monde, la déformation devient évidente. Testez vous-même !

La taille des pays ne correspond pas à la réalité

Source : partir.com

Plus on s'écarte de l'équateur plus les tailles et surfaces sont augmentées par rapport à la réalité. Par exemple, le Brésil est 4 fois plus grand que le Groenland alors que sur la carte, la surface du Groenland paraît 2 fois plus grande que celle du Brésil. La projection la plus utilsée est celle de Mercator. Cette projection conserve les formes mais pas les tailles. Cette projection a été créée à l'origine pour la navigation car les angles sont conservés. Dans notre exemple, le Brésil proche de l'équateur est représenté avec peu de déformation mais le Groenland est complétement étiré. D'autres projections existent, comme le projection de Peters. Celle-ci conserve la taille mais pas les formes des pays. Dans ce cas le Groenland est visuellement plus petit que le Brésil mais les 2 pays sont complètement déformés. La projection de Peters permet de mieux représenter la place de l'Afrique dans le monde que la projection de Mercator où sa taille est minimisée. Sélectionnez un pays et glissez-le sur la carte pour voir sa taille comme s'il était positionné à cette latitude.

* * *

Ainsi, par exemple, le Brésil est représenté plus petit que le Groenland. Pourtant la superficie du Brésil est de 8 514 876 km² et celle du Groenland de 2 166 086 km², soit le premier 4 fois plus grand que le second.

Le Groenland fait à peine la superficie de l'Algérie :

La Russie a également une superficie (17 234 033 km²) presque moitié moins élevée que celle de l'Afrique (30 415 873 km²) ! Cela remet les choses en perspective, n'est-ce pas !!

La Canada quant à lui a quasi la même superficie (9 984 670 km²) que l'Europe (10 180 000 km²). Et l'Australie à peine deux fois plus petite que la Russie.

Il suffit de déplacer un pays sur un autre, dans l'application ci-dessous, pour voir quelle est sa taille réelle en relation avec le pays cible. Par exemple déplacez le Brésil sur le Groenland, ou la Russie sur l'Afrique, vous serez étonnez !

https://www.partir.com/cartedumonde/appli.html

Si vous voulez instiller la peur chez les masses, vous devez d'abord créer un « ennemi », puis le rendre plus grand et plus dangereux qu'il ne l'est réellement.

Lire cet article pour comprendre la raison de ces déformations : Pourquoi la carte du monde telle qu'on la connait est fausse ? (décryptage)

La véritable taille de chaque pays serait davantage celle-ci (source : odiliaoallsun.pages.dev) :

La projection la plus exacte ?

Source : partir.com

Le projet AuthaGraph World Map mené au Japon, aurait créé la représentation la plus fidèle de notre planète - projection de 96 triangles qui préserve la proportion des continents.

Il est grand temps de mettre à jour nos atlas !!

Notez cet article :
(9 notes reçues)
9/1012345678910

Cet article m'inspire...


de la joie
4


du courage
12


de la tristesse
0


de la peur
0


de la colère
4

Commenter Imprimer

Commentaires des internautes

Remarque : Les commentaires ci-dessous n'engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l'opinion de l'auteur de ce blog.

Commentaire laissé par Théo le

Curieusement, les satellites qui sont au nombre de plus de 200 , je ne comprends pas pourquoi il a fallu tant de temps pour annoncer que la cartographie était fausse. J'ai des doutes , sachant que les satellites peuvent photographier une plaque minéralogique , des surfaces de terrains délimitant les parcelles à emblaver et vérifiant la véracité des dires des exploitants surtout en chine.

Répondre à un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

Votre adresse e-mail ne sera pas visible sur le site et ne servira pas à vous envoyer de publicité. Elle sert uniquement à vous prévenir en cas de réponse. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
@
Veuillez résoudre le calcul suivant : 5 + 2 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article Vous pensiez bien connaître cette carte ? Elle est complètement fausse !.

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul suivant : 5 + 2 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.

Articles similaires

Cette bataille a toujours été d'ordre spirituel

Computing Forever - le

1.458 lectures 10 commentaires

Ce combat ne consiste pas à sauver le monde, ou à simplement survivre, il vise à sauver les âmes et à les ramener vers leur Patrie céleste, auprès du Fils de Dieu.

Lire la suite

L'épidémie de la peur, cette hystérie qui nous submerge

Curé Enragé - le

650 lectures 2 commentaires

Au delà des discussions concernant les origines et des conséquences du coronavirus, des mesures pour l'éradiquer, du confinement des populations, une constatation s'impose : le coronavirus s'accompagne d'une autre épidémie : LA PEUR, dans une quasi hystérie collective.

Lire la suite

Fausses informations, vraie révolution

Mark Mallett - le

1.878 lectures 0 commentaire

Quand j'étais journaliste dans les années 1990, le fait pour un journaliste ou présentateur de journal télévisé de prendre parti ou d'exprimer son opinion plutôt que de rapporter simplement l'information, comme nous le voyons aujourd'hui, était proscrit. C'est toujours le cas — dans les salles de rédaction ayant encore de l'intégrité. Malheureusement, de nombreux médias ne sont devenus rien d'autre que des organes de propagande au service d'un programme diabolique mis en branle il y a des décennies, voire même plusieurs siècles. Il est encore plus triste de constater à quel point les gens sont devenus crédules. Une lecture rapide des médias sociaux révèle à quel point des millions de personnes adhèrent facilement aux mensonges et autres falsifications qui leur sont présentés comme des « informations » et des « faits ».

Lire la suite