Réflexion sur les nouvelles normes du Vatican pour le discernement des apparitions


Commentaires (7)

Catégorie : Prophéties et révélations privées

Auteur : Daniel O'Connor

Nombre de consultations : 686

Le nouveau document du Vatican, attendu depuis longtemps, établissant de nouvelles normes pour le discernement des apparitions a été publié aujourd'hui [17 mai 2024].

Il semble au moins exempt de certains des désastres incontrôlés que je craignais qu'il ne contienne (par exemple, les implications selon lesquelles les messages parlant de châtiments doivent nécessairement être faux). Il y a cependant quelques problèmes majeurs.

Traduction d'un article du blog de Daniel O'Connor

Photo : Le Pape François vénère Notre Dame de Fatima, le 13 octobre 2013

Lire aussi : Phénomènes surnaturels : les nouvelles normes nient la possibilité de reconnaître les traces de l'intervention de Dieu dans l'histoire humaine

Voici les normes : https://press.vatican.va/content/salastampa/it/bollettino/pubblico/2024/05/17/0403/00842.html#fra

Plus significativement, il n'existe en substance plus d'apparition dite "approuvée", et aucun évêque ne peut se prononcer sur une apparition sans l'autorisation du Vatican. Tout comme Traditionis Custodes, dans lequel le Vatican s'est opposé à la messe en latin — en retirant le pouvoir aux évêques individuels, en le restreignant à la seule Curie romaine et en dressant toutes sortes d'obstacles pour empêcher la célébration de la belle et sainte messe traditionnelle — ce document accomplit des choses similaires en ce qui concerne les apparitions.

« Constat de supernaturalitate » — « c'est d'origine surnaturelle » — ne fait plus partie des déclarations qu'un évêque peut accorder à une apparition, et tout ce qu'un évêque peut faire est de présenter son cas, après avoir discerné une apparition, au Vatican. De plus, au lieu des trois jugements traditionnels, il y en a maintenant six, et le terme "approuvé" n'en fait pas partie.

Voici les trois jugements traditionnels :

  1. Constat de supernaturalitate ; c'est-à-dire approuvé, cela vient du Ciel
  2. Non Constat de Supernaturalitate ; c'est-à-dire, l'origine surnaturelle des faits n'est pas reconnue, l'absence d'origine surnaturelle non plus (contrairement à ce que la plupart des commentateurs semblent penser, ceci n'est et n'a JAMAIS été une condamnation)
  3. Constat de Non Supernaturalitate ; c'est-à-dire, les apparitions sont condamnées ; cela ne vient pas du Ciel.

Voici les six nouveaux jugements :

  1. Nihil obstat
  2. Prae oculis habeatur
  3. Curatur
  4. Sub mandato
  5. Prohibetur et obstruatur
  6. Declaratio de non supernaturalitate

Comme vous pouvez le constater, l'expression « c'est d'origine surnaturelle » a été supprimée ; la conclusion la plus "favorable" est désormais « Nihil obstat », c'est-à-dire que rien ne s'y oppose. Voici comment le document le décrit :

17. Nihil obstat — Même si aucune certitude n'est exprimée quant à l'authenticité surnaturelle du phénomène, de nombreux signes d'une action de l'Esprit Saint « au milieu » d'une expérience spirituelle donnée sont reconnus, et aucun aspect particulièrement critique ou risqué n'a été détecté, du moins jusqu'à présent.

Les cinq autres conclusions auxquelles un évêque peut parvenir concernant une apparition sont, chacune à leur manière, au moins quelque peu négatives. La sixième option reste la même que la troisième traditionnelle :

22. Declaratio de non supernaturalitate — Dans ce cas, l'Évêque diocésain est autorisé par le Dicastère à déclarer que le phénomène est reconnu comme non surnaturel.

Bien que le document ne le dise pas franchement, la conclusion me semble suffisamment claire : Les évêques sont encouragés à s'opposer aux apparitions aussi rapidement que possible, et ils disposent désormais de cinq moyens distincts pour le faire, dans l'espoir qu'ils se sentiront à l'aise avec au moins l'un d'entre eux. Dans le même temps, on leur rappelle qu'ils n'ont pas de véritable autorité propre en la matière ; leur travail consiste simplement à faire le gros du travail d'enquête sur les apparitions, puis à soumettre leur travail au Vatican, qui peut alors gracieusement leur permettre de donner une sorte de jugement négatif ou, au mieux (et je suis sûr que ce sera extrêmement rare), de donner un "nihil obstat".

« Jusqu'où iront [ils] ? Jusqu'à réduire à un Nihil obstat les apparitions déjà reconnues par les évêques diocésain ? »

« On voit où ils veulent en venir. L'actualité a maintenant tellement de correspondance avec ce que la Vierge avait annoncé ( à la Salette et à Fatima notamment), qu'ils s'empressent de décrédibiliser les apparitions. Et pour cause ! Les prélats sont gravement visés et les manigances de certains bien mises en lumière par les messages de la Vierge.

Ces nouvelles directives sous-entendent que l'Eglise a mal discerné dans les siècles antérieurs. Une injure à l'Esprit Saint et au Christ qui en est la Tête ! »

— Commentaires de lecteurs de Belgicatho (ajout de Pierre et les Loups) ; Phénomènes surnaturels : les nouvelles normes nient la possibilité de reconnaître les traces de l'intervention de Dieu dans l'histoire humaine

De nombreux messages récents — dont je suis tout à fait convaincu de l'authenticité — ont averti que le Diable agira bientôt, dans l'Église, contre les plans de Dieu. Je n'accuse pas ce document du Vatican d'hérésie et je ne dis pas qu'il est directement opposé à Dieu. Mais ce qui me préoccupe, c'est qu'il sera utilisé précisément dans ce but ; utilisé pour faire taire tous ces prophètes ennuyeux par lesquels Dieu appelle l'Église à la sainteté et à la fidélité, et non à la mondanité et à la "synodalité".

En effet, les hommes du Vatican aujourd'hui ne veulent généralement pas entendre le message des prophètes.

Je ne préconise pas ici la désobéissance à des normes clairement définies dans des décrets de l'Église officiellement promulgués et qui pourraient être imminents. (Bien qu'il faille veiller à ne pas exagérer ce que l'obéissance exige exactement dans de tels cas). L'Église a effectivement le pouvoir de mettre un terme à la promulgation de révélations privées. Je souligne simplement que si cela se produit — si le Vatican se lance dans un programme encore plus zélé pour faire taire les prophètes — le simple fait qu'il le fasse n'est pas une indication que telle est la Volonté de Dieu. Il est évident que l'infaillibilité de l'Église n'a rien à voir avec de tels actes, qui sont souvent annulés par la suite.

Si c'est ce qui se produit — si nous commençons à voir des actes d'opposition envers ces saints hommes et ces saintes femmes qui entendent les paroles du Ciel — nous ne devons pas nous en étonner, ni considérer cela comme une réfutation de ce que les prophéties ont dit. Au contraire, de telles actions ne seront elles-mêmes que les signes précurseurs immédiats des événements prophétisés depuis longtemps. Le Ciel ne tolérera pas longtemps d'être réduit au silence. Cela est certain.

Prenant les Douze auprès de lui, il leur dit : « Voici que nous montons à Jérusalem, et que va s'accomplir tout ce qui a été écrit par les prophètes... [Jésus] prit la parole en disant : « Je vous le dis : si eux se taisent, les pierres crieront. » Lorsque Jésus fut près de Jérusalem, voyant la ville, il pleura sur elle, en disant : « Ah ! si toi aussi, tu avais reconnu en ce jour ce qui donne la paix ! Mais maintenant cela est resté caché à tes yeux. Oui, viendront pour toi des jours où tes ennemis construiront des ouvrages de siège contre toi, t'encercleront et te presseront de tous côtés ; ils t'anéantiront, toi et tes enfants qui sont chez toi, et ils ne laisseront pas chez toi pierre sur pierre, parce que tu n'as pas reconnu le moment où Dieu te visitait. »

— Luc 18: 31 ; Luc 19: 40-48 (ajout de Pierre et les Loups)

(...)

Critères de discernement

La partie la plus importante d'un tel document peut être les critères considérés comme positifs et négatifs dans le processus de discernement. Dans ce document, ces critères semblent pour la plupart corrects. Cependant, il y a un point particulièrement étrange et un point problématique.

Tout d'abord, il s'agit d'un élément positif :

3. Le caractère imprévisible du phénomène, dont il ressort clairement qu'il n'est pas le résultat de l'initiative des personnes impliquées.

C'est d'autant plus étrange que l'apparition la plus clairement authentique de l'histoire, celle de Notre-Dame de Fatima, impliquait des faits surnaturels annoncés à l'avance et donc tout à fait prévisibles. Il fut dit aux enfants exactement quand et où les apparitions auraient lieu, et c'est précisément la raison pour laquelle l'un des plus grands miracles publics de l'histoire (le Miracle du Soleil) a été vu par tant de personnes. Ils savaient qu'il allait se produire.

Si le Ciel veut apparaître un certain jour et à une certaine heure [tout en l'annonçant à l'avance], il est en droit de le faire. Il me semble idiot de citer l' « imprévisibilité » parmi les critères positifs de discernement — du moins, s'il y en a si peu (le document ne cite que quatre critères positifs, et l' « imprévisibilité » est l'un d'entre eux !) Certes, et pour des raisons évidentes, on peut considérer que l'imprévisibilité est généralement un signe positif lorsqu'il s'agit de l'action supposée du Ciel. Mais ce n'est pas le signe principal. D'ailleurs, un charlatan, sachant que l' « imprévisibilité » est désormais un élément principal de discernement, peut facilement la simuler.

Malheureusement, cela est pire que "stupide". Je soupçonne le Vatican d'avoir Medjugorje dans son collimateur. Comme je l'ai écrit, il y a 14 ans, à mon retour d'un pèlerinage à Medjugorje, je crois en ces apparitions, et je maintiens cette croyance à ce jour.

Ensuite, « Un esprit sectaire qui engendre la division dans le tissu ecclésial » est cité comme un point négatif. Il est vrai que la division dans l'Église est généralement une mauvaise chose. Cependant, il me semble problématique que cela soit listé comme un critère négatif indépendant. Le document note déjà que d' « éventuelles erreurs doctrinales » constituent un critère négatif. Si, par conséquent, quelque chose d'objectivement erroné par rapport à l'enseignement de l'Église, au sujet de l'unité de l'Église, était dit lors d'une apparition présumée, alors cette erreur serait couverte par cette catégorie.

Pourquoi, dès lors, l' « esprit de division » doit-il figurer parmi les critères négatifs ? N'est-il pas étrange qu'aucune hérésie, aucun blasphème ou quoi que ce soit de ce genre ne constitue, dans ce document, un critère négatif, alors que c'est le cas pour l' « esprit de division » ?

La division, aussi regrettable soit-elle, n'est pas intrinsèquement mauvaise. Jésus lui-même a enseigné, dans l'Évangile :

Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, mais bien plutôt la division.

Luc 12: 51

Aujourd'hui, je constate que la dénonciation catégorique de la division n'est généralement qu'un outil utilisé par ceux qui détiennent l'autorité pour faire taire toute critique. Quiconque ose souligner que beaucoup de péchés et d'hérésies infectent l'Église aujourd'hui (y compris la hiérarchie), celui-là est immédiatement dénoncé et ostracisé pour son « esprit de division ». Or, c'est cette ostracisation qui est diabolique. Et ce nouveau document permettra l'épanouissement de cette approche diabolique qui consiste à faire taire le témoignage prophétique par la dénonciation catégorique de l' « esprit de division ».

Imaginez comment un tel message — provenant des apparitions approuvées et clairement authentiques de Notre Dame d'Akita — serait traité aujourd'hui, en vertu des nouvelles directives du Vatican :

Le travail du diable s'infiltrera même dans l'Église de manière que l'on verra des cardinaux s'opposer à des cardinaux, et des évêques à d'autres évêques. Les prêtres qui me vénèrent, seront méprisés et combattus par leurs Confrères. Les églises et les autels seront saccagés. L'Église sera pleine de ceux qui acceptent des compromissions et le démon pressera de nombreux prêtres et des âmes consacrées à quitter le service du Seigneur.

Message de Notre-Dame d'Akita (1973 - 1981) Un terrible avertissement

« Quel "esprit de division" ! Quel "esprit sectaire" ! Comment la Reine du Ciel et de la Terre ose-t-elle dire quoi que ce soit de négatif sur le clergé ? Elle n'en a pas le droit, selon le cardinal Fernandez ! »

Eh bien, je me range du côté de la Reine des Cieux.

Y compris lorsqu'elle pointe du doigt les péchés de l'Église.

Daniel O'Connor
On the Vatican’s New Norms for Discerning Apparitions

* * *

« Mes frères agissez avec force, ayez de la fermeté et soyez dans l'attente du Seigneur. Une grande époque de tribulations et d'affliction dans laquelle de grands périls et des embarras temporels et spirituels pleuvront... Ceux qui dans la ferveur de l'esprit s'attacheront à la piété avec charité et le zèle de la vérité, recevront des persécutions et des injures comme désobéissants et schismatiques. Car leurs persécuteurs, aiguillonnés par les esprits mauvais diront que c'est faire un grand hommage à Dieu de tuer et de faire disparaître de la terre des hommes si mauvais. Alors le Seigneur sera le refuge des affligés et il les sauvera parce qu'ils auront espéré en Lui. Et alors pour se conformer à leur Chef, ils agiront selon la Foi et ils choisiront d'obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes, gagnant par la mort la vie éternelle. Ne voulant pas consentir à l'erreur et à la perfidie, ils ne craindront absolument pas la mort. Alors la vérité sera tenue dans le silence par certains prédicateurs alors que d'autres la foulant aux pieds la nieront... »

La Prophétie de St Francois d'Assise (ajout de Pierre et les Loups) ; Il semble que cette prophétie gêne certains. Citée depuis plus de 750 ans dans toutes les éditions franciscaines, elle aurait été expurgée depuis bien longtemps s'il y avait eu le moindre doute sur son authenticité.

Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'antéchrist... Dieu aura soin de Ses fidèles serviteurs et des hommes de bonne volonté.

— Message de Notre Dame de la Salette (ajout de Pierre et les Loups) ; Que disent les terribles prophéties de Notre-Dame de La Salette ?

Note de Pierre et les Loups : et sans la foi, comment le Vatican (*) est-il encore en mesure de discerner une apparition authentique d'une imposture... s'il ne croit de toute façon même plus dans les réalités surnaturelles ? D'où ces nouvelles normes sans doute !

(*) Remarque importante : par "Vatican" il n'est pas question du Pape François (élu de façon valide et dirigeant la seule vraie Eglise du Christ) mais des membres de la hiérarchie qui gravitent autour du Saint-Père et qui pour beaucoup n'ont plus la foi — et qui sont occupés à « bâtir une grande église étrange et extravagante » (cf. Bienheureuse Anne-Catherine Emmerich, visions prophétiques sur les deux églises). Cependant Rome, nous dit Notre Dame de la Salette, et le Vatican plus spécifiquement, finira par perdre la foi et ce ne sera plus le Pape légitime qui y règnera alors mais l'Antéchrist, et le faux pape à son service. Il nous appartiendra de discerner quand ce basculement surviendra. Probablement lors de la prochaine élection pontificale.

Notez cet article :
(7 notes reçues)
9/1012345678910

Cet article m'inspire...


de la joie
0


du courage
10


de la tristesse
17


de la peur
1


de la colère
4

Commenter Imprimer

Commentaires des internautes

Remarque : Les commentaires ci-dessous n'engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l'opinion de l'auteur de ce blog.

Commentaire laissé par Rébécca le

Les attaques contre les révélations s'accompagnent des attaques contre tous les mouvements d'Église particulièrement ceux qui ont fait ou qui font circuler l'Amour de Dieu pour l'humanité.

Ne nous laissons pas déstabiliser…même si toutes ces attaques ont pour but de détruire l'Église, à nous de les recevoir telles des épreuves, elles nous dévoilent aussi nos manquements du quotidien…( notre incrédulité face à l'action de Dieu dans notre propre vie, notre manque de confiance en Dieu…) Dieu ne se révèle t Il pas de façon « extra-ordinaire » à travers notre vie ?! (Cf : Instruction spirituelle de Dorothée de Gaza / office des lectures 04/06/2024)

La Volonté du Père est plus forte, Dieu sait, Dieu agit.

Répondre à un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

Votre adresse e-mail ne sera pas visible sur le site et ne servira pas à vous envoyer de publicité. Elle sert uniquement à vous prévenir en cas de réponse. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
@
Veuillez résoudre le calcul suivant : 2 + 4 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article Réflexion sur les nouvelles normes du Vatican pour le discernement des apparitions.

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul suivant : 2 + 4 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.

Articles similaires

Réflexions sur l'Eglise ... par Michael O'Brien

le

700 lectures 0 commentaire

Ma tristesse à l'égard de la condition actuelle de l'Église, à la fois universelle et particulière (États-Unis, Canada, Europe de l'Ouest), est immense. Notre principale tentation pendant cette période de confusion est l'amertume, l'isolement et la consternation. Ayant eu à passer par ces tentations, j'ai appris que notre Seigneur désire que nous avancions toujours plus au large, toujours plus loin. Au coeur de toute chose est l'union avec Lui. Mais cette union ne grandit qu'à travers la foi et la souffrance. Vivre le rejet, les faux jugements des autres, les échecs des bergers à être de vrais pères spirituels, une multitude de désordres dans le Corps du Christ ... tout cela constitue un test pour nous (parfois un test sévère).

Lire la suite

Bizarreries vaticanes

Mark Mallett - le

1.307 lectures 3 commentaires

Que se passe-t-il lorsque l'on se rapproche de l'œil d'un ouragan ? Les vents augmentent en intensité, de plus en plus de poussière et de débris volent dans les airs, et la situation devient à chaque instant plus dangereuse. Il en va de même pour cette Tempête en cours, tandis que l'Église et le monde se dirigent inexorablement vers l'œil de cet ouragan spirituel.

Lire la suite

Dicastère pour la Doctrine de la Foi du Vatican : Les personnes s'identifiant comme transgenres peuvent être baptisées et être témoins lors de mariages

Belgicatho - le

603 lectures 1 commentaire

Le Dicastère pour la Doctrine de la Foi du Vatican a déclaré qu'un adulte qui s'identifie comme transgenre peut recevoir le sacrement du baptême dans les mêmes conditions que n'importe quel adulte, tant qu'il n'y a pas de risque de scandale ou de confusion pour les autres catholiques.

Lire la suite