Les évêques catholiques d’Ukraine demandent au Pape François de consacrer la Russie au Cœur Immaculé de Marie


Commentaires (3)

Catégorie : Vie de l'Eglise

Auteur : Campagne Québec-Vie

Nombre de consultations : 1.571

Les évêques catholiques romains d'Ukraine ont demandé au Pape François de « consacrer » la Russie et l'Ukraine au Cœur Immaculé de Marie, « comme l'a demandé la Sainte Vierge à Fatima », afin de mettre un terme au conflit actuel.

Par Michael Haynes pour LifeSiteNews — Traduit par Campagne Québec-Vie

Dans un bref appel publié le matin du mercredi des Cendres, le 2 mars, les évêques catholiques romains d'Ukraine se sont adressés directement au Pape François, l'exhortant à achever la consécration de la Russie comme l'a demandé la Vierge de Fatima. Faisant référence à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les évêques ont parlé de « ces heures de douleur incommensurable et de terrible épreuve » et ont appelé à la consécration comme remède au conflit.

La déclaration se lit comme suit :

Saint-Père ! En ces heures de douleur incommensurable et de terrible épreuve pour notre peuple, nous, évêques de la Conférence épiscopale d'Ukraine, sommes les porte-parole de la prière incessante et sincère, soutenue par nos prêtres et les personnes consacrées, qui nous vient de tout le peuple chrétien pour que Votre Sainteté consacre notre patrie et la Russie au Cœur Immaculé de Marie.

Répondant à cette prière, nous demandons humblement à Votre Sainteté d'accomplir publiquement l'acte de consécration au Cœur Immaculé de Marie, de l'Ukraine et de la Russie, comme l'a demandé la Sainte Vierge à Fatima.

Que la Mère de Dieu, Reine de la Paix, accepte notre prière : Regina pacis, ora pro nobis !

Les évêques catholiques ont également publié une suggestion d'acte de consécration de l'Ukraine au Cœur Immaculé (Télécharger le texte complet. Traduction française sur le blog de Campagne Québec-Vie), qu'ils encouragent à dire en privé et après la messe.

Ces dernières années, un nombre croissant de catholiques et de prélats de haut rang ont demandé au Pape François de procéder à cette consécration. En 2017, à l'occasion du 100e anniversaire de l'année où la Vierge a demandé que la consécration soit faite, le cardinal Raymond Burke a fait plusieurs discours publics appelant à la consécration.

« Aujourd'hui, une fois de plus, nous entendons l'appel de Notre Dame de Fatima à consacrer la Russie à son Cœur Immaculé, conformément à son instruction explicite », a-t-il déclaré lors du Rome Life Forum de 2017.

« Il est évident que la consécration (de la Russie) n'a pas été réalisée de la manière demandée par la Vierge », a-t-il ajouté en octobre 2017. « Reconnaissant la nécessité d'une conversion totale du matérialisme athée et du communisme au Christ, l'appel de Notre Dame de Fatima à consacrer la Russie à son Cœur Immaculé, en accord avec son instruction explicite, reste urgent. »

Le cardinal a renouvelé son appel en 2020, en faisant le lien entre la crise mondiale provoquée par la réponse à la COVID-19 et la consécration qui n'a pas eu lieu. « La consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie est plus nécessaire aujourd'hui que jamais », a-t-il déclaré.

« Lorsque nous sommes témoins de la façon dont le mal du matérialisme athée, qui a ses racines en Russie, dirige de manière radicale le gouvernement de la République populaire de Chine, nous reconnaissons que le grand mal du communisme doit être guéri à la racine par la consécration de la Russie, comme l'a demandé la Vierge Marie », a poursuivi le cardinal Burke.

La consécration explicite de la Russie au Cœur Immaculé a été demandée par Notre Dame de Fatima. Lors de son apparition du 13 juillet 1917, Notre Dame a dit aux trois enfants l'importance vitale de consacrer la Russie à son Cœur Immaculé :

Lorsque vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c'est le grand signe que Dieu vous donne, qu'il est sur le point de punir le monde pour ses crimes, par la guerre, la famine, les persécutions de l'Église et du Saint-Père. Pour empêcher cela, je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé, et la communion de réparation le premier samedi.

Si mes demandes sont entendues, la Russie se convertira et la paix régnera. Sinon, elle répandra ses erreurs dans le monde entier, provoquant des guerres et des persécutions de l'Église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, diverses nations seront anéanties. À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie, qui se convertira, et une période de paix sera accordée au monde.

Le 25 mars 1984, le Pape Jean-Paul II a procédé à une « consécration » du monde, y compris de la Russie, au Cœur Immaculé de Marie, mais il a délibérément évité de mentionner explicitement la Russie comme l'avait demandé la Vierge.

Le cardinal allemand Paul Josef Cordes a confirmé en 2017 que Jean-Paul II « s'est retenu [de mentionner] la Russie explicitement parce que les diplomates du Vatican lui avaient demandé instamment de ne pas mentionner ce pays car sinon des conflits politiques pourraient peut-être surgir ».

Le défunt père Gabriele Amorth, ancien exorciste en chef de Rome, avait déjà noté que la consécration n'avait pas été effectuée comme demandé, affirmant qu'« une consécration particulière n'a pas encore été faite ».
À la lumière du conflit sanglant entre la Russie et l'Ukraine, ainsi que de l'agitation mondiale croissante, LifeSiteNews a ressuscité sa pétition pour que le Pape consacre la Russie comme la Vierge l'a spécifiquement demandé.

Source : Campagne Québec-Vie

Lire aussi :

La consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie, le schisme entre les orthodoxes russes et ukrainiens

Fatima - Lettre de liaison n° 122 : La demande de consécration de la Russie de Poutine au Pape François

Notez cet article :
(1 note reçue)
7/1012345678910

Cet article m'inspire...


de la joie
28


du courage
23


de la tristesse
13


de la peur
0


de la colère
2

Commenter Imprimer

Commentaires des internautes

Remarque : Les commentaires ci-dessous n'engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l'opinion de l'auteur de ce blog.

Partagez votre opinion

Commentaire laissé par Vélaska le

J'ignore pourquoi les papes ont toujours refusé de faire cette consécration. J'ai lu sur internet que trois évêques de la Fraternité Saint-Pie X ont procédé à la consécration de la Russie au Coeur immaculé de Marie le dimanche 20 août 2017. Cet acte de consécration à été prononcé par Son Excellence Mgr Bernard Fellay, Supérieur général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, et par NN.SS. Bernard Tissier de Mallerais et Alfonso de Galarreta.

Je la partage avec vous libre à vous de la réciter ou pas même si l'on est pas Pape. Qui sait peut-être un miracle pourrait avoir lieu. Pourquoi ne pas la faire nous même et avec les enfants ? La prière des enfants n'est-elle pas la plus pure et innocente et ne touche-t-elle pas davantage le Coeur de Dieu ?

J'ai lu dans plusieurs magasine qui peut arrêter Poutine ? Comment arrêter Poutine ?

La réponse est évidente Le Pape en faisant la Consécration de La Russie !

Courage à tous.

La voici :

https://www.riposte-catholique.fr/archives/140840

Ce commentaire vous a-t-il été utile ? (2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile)

Répondre

Commentaire laissé par Philippe le

Certains continuent leur aveuglement en prétendant que la Russie a été consacrée en 1984 et n'a aujourd'hui tout au plus besoin que d'être reconsacrée. Pourtant si nous lisons les paroles de l'acte de consécration de 1984, c'est le monde que Jean-Paul II a consacré et non pas la Russie. Ses mots (en substance) "et tout ceux qui ont besoin de cette consécration" ne suffisent pas à faire de cette consécration une consécration de la Russie ! Quand un médecin veut traiter un mal il nomme la maladie et l'endroit précis où elle se situe, il ne va pas traiter le corps entier en disant "ce remède traitera également le membre atteint sans que j'ai à le cibler ou à le citer".

De plus il ne s'agissait pas d'un acte de consécration à proprement parlé mais d'un acte d'offrande. Act of Entrustment en anglais, qui n'est pas tout à fait un acte de consécration mais un acte par lequel le Pape Jean-Paul II a confié (non pas consacré) le monde dans son entièreté à la Sainte Vierge. C'est bien gentil mais ce n'est pas ce que le Ciel a demandé.

Nous devons bien comprendre qu'un sceau satanique a été posé sur le sol de Russie, du temps de l'URSS, et ce seau agit jusqu'à ce jour comme une boîte de Pandore qui déverse ses maux sur le monde entier. C'est ce que Notre Dame nous dit d'ailleurs en parlant des erreurs de la Russie qui se propageraient dans le monde entier.

Le seul moyen de briser ce sceau satanique et de fermer définitivement cette boîte de Pandore est de consacrer nommément la Russie (non pas le peuple de Russie mais le sol de Russie) au Coeur Immaculé de Marie, pour que la Sainte Vierge puisse poser son talon sur la sainte Russie et écraser ce sceau satanique. Ce que Jean-Paul II a fait n'est rien de plus que l'équivalent d'un médecin qui agit sur les symptômes plus que sur leur cause. De fait le mur de Berlin est tombé (symptôme) mais le mal est demeuré et refait surface plus redoutable que jamais aujourd'hui.

Le signe que ce sceau est toujours présent est la façon dont Poutine et le peuple russe vouent encore un culte à Lénine (dont le Mausolée est encore présent sur la place Rouge et la statue à différents endroit de Moscou). De plus Poutine considère la chute de l'URSS comme la "plus grande catastrophe géopolitique du XXe siècle" : https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KBN2IR0BE/poutine-qualifie-la-chute-de-l-urss-de-desintegration-de-la-russie-historique.html

Quand la Russie sera enfin consacrée par un Pape, nous assisterons au triomphe complet de Marie, à ce moment c'est le communisme dans sa totalité qui s'effondrera à travers le monde, toutes les idéologies athées qui en découlent et toutes les souffrances qu'elles provoquent, et la Russie (ainsi que toutes les autres nations à sa suite) se convertira et embrassera la foi catholique. Car il ne faut rien attendre de moins de cette conversion de la Russie, il s'agit ni plus ni moins de la conversion à la foi catholique et l'entrée du peuple de Russie et de toutes les autres nations dans l'Eglise universelle, renouvelée, purifiée et plus belle et glorieuse qu'elle ne l'aura jamais été.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ? (3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile)

Répondre

Commentaire laissé par Vielzeuf le

Nous sommes nombreux à nous demander pourquoi aucun pape ne consacre la Russie au
Cœur Immaculé de Marie, Marie l’a demandé à Fatima, il est grand temps de le faire, le peuple Ukrainien est aux abois avec toutes ces victimes innocentes, ces destructions.
Saint-Père, accédez à la demande de notre Mère du ciel afin que cesse ces horreurs.

Ce commentaire vous a-t-il été utile ? (3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile)

Répondre

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

Votre adresse e-mail ne sera pas visible sur le site et ne servira pas à vous envoyer de publicité. Elle sert uniquement à vous prévenir en cas de réponse. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
@

Souhaitez-vous être tenu informé des réponses apportées à votre commentaire ?

Veuillez résoudre le calcul suivant : 10 - 5 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article Les évêques catholiques d’Ukraine demandent au Pape François de consacrer la Russie au Cœur Immaculé de Marie.

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul suivant : 10 - 5 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.

Articles similaires

Vision et esprit de la réforme du pape François

le

1.260 lectures 2 commentaires

Nous parlons de la réforme de la Curie romaine, mais il ne faut pas l’oublier, cette réforme structurelle et administrative, s’inscrit – à mon point de vue – dans quelque chose de plus globale et de plus profond: une réforme théologique, spirituelle et pastorale – qui n’est rien de moins qu’un approfondissement de la mise en œuvre de l’ecclésiologie de Vatican II.

L'auteur essaiera donc ici de dégager la vision et l’esprit qui animent le pape François.

Pour ce faire, il vous propose, dans les deux premières parties de son exposé, de survoler deux prises de position remontant au tout début de son pontificat. Ces prises de positions initiales sont, il me semble, la « source inspiratrice » et « l’horizon » de ce qui est en train de se mettre en place, à Rome, depuis [5 ans].

Lire la suite

Lettre du Pape François aux catholiques allemands : « Marchons ensemble sur ce chemin et écoutons-nous les uns les autres sous la conduite de l'Esprit Saint »

le

790 lectures 3 commentaires

Sur l'Église en Allemagne, aux prises avec un processus synodal interne qui avait suscité et suscite encore diverses réactions, y compris négatives, François rappelle sa lettre « très claire », écrite en juin 2019 : « Je l'ai écrite moi-même. Ça m'a pris un mois. C'était une lettre comme pour dire : "Frères, réfléchissez à ceci". » (vaticannews.va)

Lire la suite

« Quitter l'Église pour rester catholique » ? Le dilemme auquel sont confrontés les catholiques allemands fidèles

Belgicatho - le

843 lectures 11 commentaires

« Un nombre croissant de catholiques allemands pratiquants ne veulent pas financer la trajectoire controversée de l'Église locale dans le sillage du Chemin synodal ; mais la seule façon de ne pas payer la « taxe d'église » est de se désaffilier officiellement de l'Église catholique en Allemagne – et de risquer de perdre l'accès aux sacrements.

Lire la suite