Le cardinal Burke avertit que le Synode menace de propager la « dévastation » de l'Église allemande à « l'Église universelle »


Commentaires (3)

Catégorie : Vie de l'Eglise

Auteur : LifeSiteNews

Nombre de consultations : 676

S'exprimant lors de la cérémonie de remise des diplômes du Thomas Aquinas College, Son Éminence a déclaré aux diplômés que le monde traversait une période troublée et que « de surcroît, la rébellion et la révolution sont soutenues par certains membres de l'Église, y compris par ceux qui sont appelés et ordonnés pour paître le troupeau. »

Source : LifeSiteNews

Photo : Le cardinal Raymond Burke s'exprime lors de la cérémonie de remise des diplômes du Thomas Aquinas College.

Dimanche, en la fête de la Pentecôte, le cardinal américain Raymond Burke a mis en garde les diplômés du Thomas Aquinas College contre l'impact « dévastateur » que la prochaine réunion du Synode des évêques, en octobre, pourrait avoir sur « l'Église universelle ».

« La rébellion contre Dieu, la révolution contre Sa Vérité et Son Amour qui nous ont été transmis dans l'Église, a atteint un niveau inimaginable... Les sessions actuelles du Synode des évêques menacent d'étendre la même dévastation à l'Église universelle. »

— Michael Haynes (@MLJHaynes) 20 mai 2024 ; pic.twitter.com/BZftg7uXpZ

« Nous vivons une époque très troublée et troublante, qui peut parfois sembler apocalyptique », a fait remarquer Son Éminence dans son discours de remise des diplômes.

« Nous sommes témoins dans le monde de la négation de notre nature même, telle que Dieu nous a créés. Qui plus est, la rébellion et la révolution sont soutenues par certains au sein de l'Église, y compris par ceux qui sont appelés et ordonnés pour paître le troupeau. »

« Nous sommes témoins des conséquences dévastatrices pour l'Église en Allemagne », a-t-il poursuivi. « Les sessions actuelles du Synode des évêques menacent d'étendre la même dévastation à l'Église universelle. »

(...)

Paul Habsburg, senior en fin d'études, le fils de l'ambassadeur de Hongrie au Vatican, Eduard Habsburg, a également parlé lors de la cérémonie de remise des diplômes. Il a pressé ses anciens camarades de classe de « sortir dans le monde et de laisser la lumière du Christ briller à travers nous. »

Le cardinal Burke a également déclaré à son auditoire que les fervents catholiques sont « à juste titre découragés et en colère face à la profonde souffrance infligée au corps mystique du Christ par l'apostasie, l'abandon du Christ au profit d'un monde en rébellion contre Dieu. »

Il les a également exhortés à « ne pas quitter l'Église » face à la situation « sans précédent » qu'elle connaît.

« Que devons-nous faire dans la situation contemporaine de l'Église et du monde qui, à certains égards, est sans précédent dans l'histoire de l'Église ? », a-t-il demandé de façon rhétorique. « La réponse n'est certainement pas d'abandonner le Christ qui vit pour nous dans l'Église, mais de rester fidèlement avec Lui dans l'Église », a-t-il répondu. Être fidèle au Christ signifie se repentir de ses péchés, adhérer à la vérité catholique « telle qu'elle nous a été transmise de manière ininterrompue par la Tradition apostolique » et participer fidèlement à la messe, a-t-il ajouté.

Dans un récent essai publié par le magazine allemand Herder Korrespondenz intitulé « L'Eglise à l'horizon de la modernité », le cardinal dissident allemand Reinhard Marx, qui rejette l'enseignement catholique sur de nombreux sujets, y compris l'interdiction des femmes diacres, a affirmé que le synode de Rome cherche à établir une « Église mondiale et synodale » de « l'avenir » qui aura « une plus grande participation de tous ».

* * *

* * *

Pedro Regis – Les ennemis agiront

Notre Dame Reine de la Paix Pedro Régis le 14 mai 2024 :

Chers enfants, cherchez la force dans l’Eucharistie, car c’est seulement ainsi que vous pourrez surmonter tous les obstacles. Le jour viendra où, dans de nombreux endroits, le pain ne sera plus que du pain. Le diable provoquera une grande confusion dans la Maison de Dieu et beaucoup de mes pauvres enfants auront faim. Dans la grande et douloureuse persécution de l'Église de mon Jésus, vous chercherez la précieuse Nourriture [l'Eucharistie] et vous la trouverez en peu d'endroits. N'oubliez pas : vous ne trouverez le Corps, le Sang, l'Âme et la Divinité que dans l'unique véritable Église de mon Jésus. Dites à tous que vous ne pouvez trouver la pleine vérité de mon Jésus que dans l’Église catholique. Je suis votre Mère et je souffre à cause de ce qui vous arrive. Priez. Ne cessez jamais de prier. A la façon dont le pain est rompu et distribué, vous pouvez identifier mes vrais soldats en soutane [les prêtres]. Soyez attentifs. C'est le message que je vous donne aujourd'hui au nom de la Très Sainte Trinité. Merci de m'avoir permis de vous réunir ici une fois de plus. Je vous bénis au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit. Amen. Soyez en paix.

Notre Dame Reine de la Paix Pedro Régis le 16 mai 2024 :

Chers enfants, mon Seigneur m'a envoyé vers vous pour vous appeler à la sainteté. Ne fermez pas votre cœur à mon appel, mais efforcez-vous de vivre mes appels. Témoignez partout de ma présence parmi vous. Calmez vos cœurs. Ne vous inquiétez pas. Je prendrai soin de vous et si vous vous ouvrez à l'action du Saint-Esprit, vous serez transformés. Donnez le meilleur de vous-même dans la mission qui vous est confiée. Vous vivez une époque de ténèbres spirituelles. L’humanité marche dans un aveuglement spirituel parce que les hommes se sont détournés du Créateur. C'est l'heure de votre retour. Faites attention ! Mon Seigneur se hâte. Ne vivez pas loin de la vérité. Les ennemis agiront, mais rien ni personne ne pourra s'opposer aux plans du Seigneur. Réjouissez-vous ! Ceux qui resteront fidèles jusqu’au bout seront généreusement récompensés par le Seigneur. Je vous aime et je serai toujours avec vous. C'est le message que je vous donne aujourd'hui au nom de la Très Sainte Trinité. Merci de m'avoir permis de vous réunir ici une fois de plus. Je vous bénis au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit. Amen. Soyez en paix.

Notre Dame Reine de la Paix Pedro Régis le 18 mai 2024 :

Chers enfants, le grand vaisseau [l’Église] s’éloignera du port de sûreté ; il ne résistera pas à la grande tempête et se brisera en deux. Beaucoup boiront la coupe amère de la douleur et un grand nombre se perdront dans l'abysse. Je suis votre Mère Douloureuse et je souffre à cause de ce qui vous arrive. Agenouillez-vous dans la prière et cherchez la force dans l'Évangile de mon Jésus et de l'Eucharistie. Ne vous éloignez pas des enseignements du véritable Magistère de l’Église de mon Jésus. Babel se répandra partout et il y aura une grande confusion dans la Maison de Dieu. Témoignez de votre appartenance à Jésus. Ne reculez pas. Tenez bon sur le chemin que je vous ai montré et vous aurez le Ciel en récompense. Je connais vos besoins et je prierai mon Jésus pour vous. En avant sans crainte ! C'est le message que je vous donne aujourd'hui au nom de la Très Sainte Trinité. Merci de m'avoir permis de vous réunir ici une fois de plus. Je vous bénis au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit. Amen. Soyez en paix.

Notre Dame Reine de la Paix Pedro Régis le 21 mai 2024 :

Chers enfants, vous vous dirigez vers un avenir douloureux où peu de mes enfants resteront fermes dans la foi. Une grande guerre viendra impliquant des soldats en soutane. Ceux qui défendent de fausses idéologies persécuteront les hommes et les femmes de foi et mes pauvres enfants boiront la coupe amère de la douleur. Courage ! Il n'y a pas de victoire sans croix. Mon Jésus a promis qu'Il serait toujours avec vous. Lorsque vous ressentez le poids des épreuves, réjouissez-vous et témoignez que même au milieu de la souffrance vous appartenez au Seigneur. L’humanité marche dans un aveuglement spirituel, mais vous pouvez marcher dans la lumière en aimant et en défendant la vérité. Priez. Cherchez la force dans l’Évangile et l’Eucharistie. Ceux qui resteront fidèles jusqu’au bout recevront une grande récompense de la part du Seigneur. En avant ! C'est le message que je vous donne aujourd'hui au nom de la Très Sainte Trinité. Merci de m'avoir permis de vous réunir ici une fois de plus. Je vous bénis au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit. Amen. Soyez en paix.

* * *

Les événements qui surviennent dans le monde dépendent de ceux qui y vivent. Il faut que le bien l'emporte sur le mal pour empêcher l'holocauste qui approche à grands pas. Pourtant, je te le dis, ma fille, que même si une telle destruction devait se produire parce qu'il n'y aurait pas assez d'âmes pour prendre mes Avertissements au sérieux, un petit reste subsisterait et serait préservé de ce chaos ; de saintes âmes qui, m'ayant suivie fidèlement et ayant fait connaître Mes Avertissements, reprendront progressivement possession de la terre pour y mener une vie sainte et consacrée. Ces âmes renouvelleront la terre par la Puissance et la Lumière du Saint-Esprit, et ces fidèles enfants qui sont Miens seront sous Ma Protection et sous celle des Saints Anges, et ils participeront à la Vie de la Trinité Divine d'une manière extraordinaire. Fais connaître ceci à Mes enfants bien-aimés, Ma précieuse fille, de sorte qu'ils n'aient aucune excuse s'ils ne tiennent pas compte de Mes Avertissements.

— Notre-Dame d'Amérique à Soeur Mildred Mary Ephrem Neuzil, hiver 1984 ; les paroles prophétiques que la défunte Sœur disait recevoir de Notre-Dame d'Amérique, doivent être considérées comme des « expériences religieuses intérieures subjectives plutôt que comme des visions et des révélations extérieures objectives » (Mgr Kevin Rhoades).

Notez cet article :
(15 notes reçues)
5/1012345678910

Cet article m'inspire...


de la joie
6


du courage
27


de la tristesse
6


de la peur
0


de la colère
0

Commenter Imprimer

Commentaires des internautes

Remarque : Les commentaires ci-dessous n'engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l'opinion de l'auteur de ce blog.

Commentaire laissé par Rébécca le

Cardinal Burke…. Tout cela c'est sans compter sur la tête de l'Église, le Christ Jésus… sans compter sur l'Esprit de Vérité… sans compter sur la Volonté du Père ! …sans compter sur la prière de confiance en Dieu des fidèles ! …. Prions.

Répondre à un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

Votre adresse e-mail ne sera pas visible sur le site et ne servira pas à vous envoyer de publicité. Elle sert uniquement à vous prévenir en cas de réponse. Votre adresse e-mail restera confidentielle.
@
Veuillez résoudre le calcul suivant : 8 - 2 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article Le cardinal Burke avertit que le Synode menace de propager la « dévastation » de l'Église allemande à « l'Église universelle ».

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul suivant : 8 - 2 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.

Articles similaires

L'Eglise en agonie... mais Satan aussi : le Triomphe est pour bientôt !

le

1.213 lectures 2 commentaires

« Chers enfants, mon appel pour vous est prière. Que la prière soit joie pour vous et la couronne qui vous relie à Dieu. Petits enfants, viendront des épreuves et vous ne serez pas forts, et le péché règnera. Mais si vous êtes miens, vous vaincrez car votre refuge sera le Coeur de mon Fils Jésus. C'est pourquoi, petits enfants, revenez à la prière jusqu'à ce que la prière devienne vie pour vous, de jour et de nuit. Merci d'avoir répondu à mon appel. »

—Medjugorje, 25 juillet 2019

Lire la suite

Le cardinal Hollerich et le synode qui devait inévitablement advenir

Belgicatho - le

690 lectures 3 commentaires

Le rapporteur général du synode mondial sur la synodalité, le cardinal Jean Claude Hollerich, a soutenu cette semaine les progrès progressifs et « avec tact » vers l'ordination des femmes à la prêtrise.

Lire la suite

Le pape a lancé le pré-synode des jeunes, à Rome

le

641 lectures 0 commentaire

C'est une première ! Depuis lundi, des jeunes du monde entier préparent au Vatican le synode des évêques sur les jeunes qui se tiendra en octobre.

Près de 300 jeunes de 130 pays, dont 45 francophones, ont rejoint Rome, lundi 19 mars. Ils ont été invités par le pape François, pour apporter leurs contributions au Synode qui réunira les évêques en octobre sur le thème : Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel.

Lire la suite